requin-plongee-ile-providencia-partir-loin (5)
MAËVA ET ANTOHNY

MAËVA ET ANTOHNY

Notre voyage sur l’île de la Providencia

Un voyage sur l’île de la Providencia, c’est une merveilleuse occasion de découvrir une belle destination pour le tourisme écologique bien loin du tourisme de masse. Comment ne pas citer cette île lorsqu’on évoque la Colombie? Située en plein dans les Caraïbes, à 240 kilomètres de l’Amérique centrale et plus précisément du Costa Rica, l’île de la Providencia, est une véritable parenthèse enchantée. 

Ce petit bijou, ne fait que 17km² et pourtant, c’est suffisant pour en tomber amoureux. Ici, c’est très différent du reste de la Colombie. Effectivement, cette différence, on la voit même au niveau de la population, les Raizales. Ces derniers, sont les habitants de l’île. 

Ils sont plus ou moins 5000 habitants sur l’île. Les Raizales possèdent une culture fortement influencée par les britanniques, les espagnoles, les français et la population afro. Ce beau mélange, donne lieu à un doux créole des plus charmant.

L’île de la Providencia, démontre une fois de plus le pays riche en couleurs qu’est la Colombie

Un pays tellement diversifié en termes de paysages, de cultures, de peuples et de réalités.

En ce qui nous concerne, nous y avons séjourné 4 jours. Pour être honnête avec toi, avec du recul, quelques jours supplémentaires n’auraient pas été de refus. 

On aurait même échangé nos 3 jours d’escale à Miami avec une petit prolongation sur l’île de la Providencia mais ça, c’est une autre histoire.

Quand aller sur l’île de la Providencia ?

La meilleure période pour un voyage sur l’île de la Providencia s’étend de janvier à avril. En effet, c’est durant ces mois que tu auras le plus de chance d’avoir un temps ensoleillé avec un risque d’averses assez faible. 

Cependant, en ce qui nous concerne, nous y avons été fin août. On ne sait pas si c’est de la chance ou non, mais nous avons eu du très beau temps. 

Dans nos souvenirs, nous avons eu une ou deux petites averses mais ce n’était que passager. Pour de plus amples informations concernant les mois à privilégier en fonction de ton itinéraire, nous ne pouvons que te conseiller d’aller faire un tour sur le blog d’Aude et de Nico .

Documents de voyage

Comment te rendre sur l’île de la Providencia ?

Cette partie, est peut-être la plus importante de notre article. Il y a deux choses importantes que tu dois savoir concernant ton voyage sur l’île de la Providencia. Arriver et repartir de l’île, c’est compliqué, mais pas pour les mêmes raisons. On t’explique tout de suite pourquoi.

Tout d’abord, il te faudra rallier l’île de San Andres depuis le continent colombien. Jusque là, rien de bien compliqué. En ce qui nous concerne, nous avons pris un billet d’avion avec la compagnie Wingo depuis Carthagène en direction de l’île de San Andres (article à venir). Le prix payé pour un ticket d’avion aller/retour était de 63,34 $ par personne, soit +- 53 €.

Après avoir profité quelques jours de l’île de San Andres, il est temps de commencer ton voyage sur l’île de la Providencia. C’est à partir de ce moment là, que cela devient un peu plus sportif.

Deux options s’offriront à toi en termes de transports :

  1. Soit le bateau
  2. Ou l’avion

Dans les deux cas, cela te demandera une certaine organisation.

Notre retour d’expérience de notre voyage sur l'île de la Providencia

L’organisation, ce mot, c’est ton meilleur allié. Effectivement, même en se levant tôt, nous n’avons pas réussi à avoir des tickets de bateau pour notre voyage sur l’île de la Providencia le jour de départ prévu.

Franchement, c’est vrai, il y a pire dans la vie. Néanmoins, c’est assez frustrant lorsque cela t’arrive (te lever, attendre dans la file et voir que ta place se joue à quelques personnes).

Effectivement, de ne pas avoir tes billets de bateau comme prévu demande toute une réorganisation en termes de réservation de logement, etc… 

Le lendemain, deuxième tentative. On ne t’explique pas l’ambiance tendue qu’il y a sur cette plage devant le guichet des tickets.

Tous les voyageurs sont stressés de se voir à nouveau refuser l’accès au bateau, comme la veille.

La courtoisie, la sympathie et la politesse, tu oublieras pendant ces quelques heures :). Nous avons de nouveau failli ne pas avoir de tickets. En effet, tous les tickets vendus au guichet étaient sold-out… C’était in extrémiste mais après avoir couru jusqu’au centre pour acheter les derniers tickets auprès d’une agence, nous avions enfin la certitude de pouvoir mettre les pieds sur l’île de la Providencia. En résumé, si tu veux éviter ce stress inutile, on te conseille vivement de réserver tes tickets en avance.

C’est que cela se mérite un séjour sur l’île de la Providencia. Autre petit conseil dont on te fait gentiment cadeau : pas de brunch le jour du départ. Eeeh oui, tu lis bien. 

Il n’y aura donc pas de arepas, de huevos con pan, café y frutas. Si on te dit ça, c’est pour ton bien. Fin, plutôt pour le bien de ton estomac. La traversée entre San Andres et l’île de la Providencia peut être assez mouvementée. D’ailleurs, un médicament est même distribué à bord du bateau pour éviter les petits accidents.

Les moyens de transport pour ton voyage sur l’île de la Providencia

En ce qui concerne les moyens de transport pour te déplacer sur l’île, nous ne pouvons que te conseiller de louer un scooter. En effet, cela te permettra d’être plus autonome et de faire aisément le tour de l’île qui n’est pas si grande. Si tu ne te sens pas à ton aise de conduire un scooter, tu peux également faire appel à un taxi-moto. Nous concernant, nous avons testé cette alternative. Ce qu’on peut te dire, c’est qu’être à 3 sur un scooter c’est tout sauf confortable.

Pour des petites distances, tu peux te déplacer à pied. Néanmoins, on ne te conseille pas de favoriser ce moyen de transport pour tes déplacements de longues distances et loin du port. 

Effectivement, il y a beaucoup de virages et beaucoup de conducteurs de deux roues. De plus, bien souvent, il n’y a pas d’espace prévu pour les piétons.

Aspects pratiques

Alors sachant tout ça, comment faire pour organiser au mieux ton voyage sur l’île de la Providencia ? T’inquiète, on te dévoile tout ci-dessous.

Les courses

En ce qui concerne les supermarchés et autres petits magasins, il y en a 2 près du port. Cela te permettra de pouvoir cuisiner tes propres repas ou te préparer tes apéros avec vue sur mer. 

Sinon, tu peux également te rendre sur les plages pour déguster de bons petits plats locaux à base de riz, poisson, salade et bananes plantain.  

En outre, si tu le souhaites, tu pourras également acheter ton poisson frais auprès d’un pêcheur sur la plage. En résumé, tu as vraiment l’embarras du choix quant à ta formule préférée.

Ton sac à dos

Nous concernant, nous avons décidé de laisser notre gros sac à dos sur l’île de San Andres.
Effectivement, pour faciliter le transport, on s’était préparé un petit sac à dos avec des affaires pour quelques jours. Honnêtement, si tu sais t’organiser avec ta guesthouse à San Adres on te conseille de faire pareil. 

Ça fait du bien de voyager léger, même si on se sent un peu vide, faut bien l’avouer.

Sécurité

L’île de la Providencia, c’est une île très calme et sécuritaire. Nous nous y sommes sentis très à l’aise et à aucun moment, en insécurité. 

Néanmoins, comme partout il ne faut pas exposer ses richesses et toujours rester prudent. Ce qui à notre sens est peut-être le plus dangereux sur l’île, ce sont la route et les deux roues.

Que faire lors de ton voyage sur l’île de la Providencia?

Maintenant que tu as toutes les informations pratiques, il est temps de t’expliquer ce qu’il y a à faire et à voir sur l’île de la Providencia.

De la plongée

Évidemment, comment ne pas débuter cette section en citant la plongée sous marine comme activité incontournable de l’île. C’est sur cette île, que nous avons fait notre plongée la plus impressionnante. 

Pour mes 27 ans, bibo m’a offert une plongée dans un spot réputé pour y apercevoir des requins.
Naïve comme tout, j’ai cru qu’on en allait en voir quelques uns…Détrompe-toi ! Nous étions littéralement encerclés par des dizaines de requins. 

Autant te dire que l’adrénaline était à son maximum.
D’ailleurs, c’était ma plongée la plus courte tellement j’ai rapidement vidé ma bouteille d’oxygène et ce, dû au stress. 

Les émotions sous l’eau étaient tellement intenses qu’en remontant, j’avais même la nausée, c’est pour te dire. En dehors des requins, tu pourras également observer un tas de beaux poissons sous l’eau.
Cependant, tu l’auras compris, notre attention était à 1000% sur ces très gros poissons, les requins.

Quel centre de plongée choisir ?

Pour notre plongée, nous avons choisi le centre de Felipe qui a très bonne réputation. Ces derniers, sont des natifs de l’île et surtout, très respectueux envers la nature. 

Par contre, là-bas c’est en mode « no stress ». Ce qu’il te faut savoir, c’est que pour faire cette plongée, il est nécessaire d’avoir ton niveau Advanced en plongée

En effet, la plongée se fait à plus de 18m de profondeur et il peut y avoir pas mal de courant. En outre, les instructeurs ont tendance à te faire assez confiance étant donné que tu es « niveau Advanced ».  
Ce n’est clairement pas là-bas qu’on va te donner la main pour plonger.

Faire du snorkeling

La Providencia, c’est clairement le rêve pour la plongée mais pas seulement. 
Il est également possible d’observer de magnifiques coraux, des poissons multicolores, des tortues, des raies et même des requins de récif rien qu’en faisant du snorkeling

Ce magnifique monde sous marin a la chance d’être encore préservé des activités de tourisme de masse ainsi que de la pêche à la dynamite et industrielle.
En effet, dans l’année 2000, les îles de la Providencia, Santa Catalina et San Andres ont été reconnues par l’
UNESCO comme étant une réserve mondiale de biosphère.  

Ce statut, ainsi que la détermination des habitants de l’île, ont même réussi (à notre grand bonheur) à faire annuler les projets d’extractions de pétrole dans les environnements avoisinants de l’île. 

La Providencia sous l’eau c’est tout simplement magique. C’est comme si le temps s’était arrêté le temps d’une baignade.

L’île de la Providencia, possède la deuxième plus grande barrière de corail des Caraïbes. De plus, elle possède une des eaux avec la plus grande biodiversité au monde. 

Ci-dessous, tu trouveras un récapitulatif des meilleurs endroits de snorkeling sur l’île. Ces derniers, se font généralement grâce à une excursion en bateau.

  • Grab Cay
  • Morgan’s head
  • Cayo Cangrejo
  • McBean Lagoon National Natural Park

Si tu ne souhaites pas faire l’excursion en bateau, sache qu’il existe aussi de beaux spots de snorkeling sur la plage de l’île de Santa Catalina et depuis les plages de la Providencia.

Puente de Los Enamorados

Le pont des amoureux, c’est mignon non ? C’est ce dernier, qui relie l’île de la Providencia à l’île de Santa Catalina. Depuis, le pont, tu pourras même observer les poissons et les raies tellement l’eau est translucide.

Alto El Pico

Point culminant de cette île volcanique. En effet, le sommet du Alto El Pico s’élève à 360m. Ce dernier, est également le point de départ des nombreuses sources d’eau de l’ile.
Au niveau de la randonnée, y a clairement pire. Prévoit tout de même 2h pour atteindre le sommet

La randonnée en elle-même n’a rien d’extraordinaire à l’exception de son dépaysement.
Tu te trouveras principalement entouré d’arbres tropicaux et de manguiers. Néanmoins, une fois arrivé au sommet, tu pourras profiter d’une magnifique vue sur la baie. 

Faire le tour de l’île en scooter

Comme tu le sais, en voyage, le scooter c’est vraiment notre moyen de transport préféré.
N’hésite donc pas à te la jouer aventurier et à partir à la découverte de l’île sans plans. En ce qui nous concerne, nous avons préféré nous balader en scooter sur l’île de la Providencia que sur l’île de San Andres. Effectivement, sur l’île de la Providencia, il y a moins de circulation et moins de pression. Le lieu idéal pour les débutants en scooter. 

C’est chouette aussi de découvrir des lieux par toi-même et de t’arrêter où bon te semble pour un petit plongeon rafraichissant.

Ci-dessous, tu trouveras les noms de quelques belles plages où on te conseille de t’arrêter:

  • Almond bay
  • Southwest bay
  • Manzanillo bay

Découvrir l’île de Santa Catalina

Tu as de la chance, l’île de Santa Catalina n’est pas loin. Pas besoin de prendre le bateau ou l’avion. 
En effet, pour rejoindre l’île de Santa Catalina, il te suffira tout simplement d’utiliser tes jambes pour traverser le petit pont des amoureux

Cette île, est encore plus petite que l’île de la Providencia. En effet, elle ne fait que 5km².  Le seul moyen pour te déplacer sur l’île, sera tes pieds ou bien, le vélo
Eeeet oui, pas de voitures ni de deux roues à l’horizon. Tu verras, dès que tu auras mis un pied sur cette île, tu seras enchanté. Les maisons colorées sont remplies de charme, les gens te saluent, et les plages sont des plus jolies. On te conseille d’ailleurs d’aller te prélasser sur la plage de Warwick bay. De plus, tu pourras également y découvrir les restes de forts témoignant de l’histoire de l’île.

Notre bilan sur l’île de la Providencia

La Colombie, un pays aussi vaste, grand, diversifié que beau.
La Colombie, c’est un pays très riche. Peut-être pas « riche » comme on l’entend mais riche d’une autre manière. C’est un pays riche en histoire, en culture, en spécialités gustatives, en nature, en paysages et en archéologie.

C’est un pays qui mérite à lui seul différents articles. On espère donc qu’avec cet article, nous avons pu te faire découvrir une des facettes cachées et plus préservées de la Colombie. 

Si tu es à la recherche d’authenticité, de décor de carte postale et d’une ambiance chaleureuse et décontractée alors, l’île de la Providencia c’est exactement ce qu’il te faut. 

En réalité, l’île de la Providencia c’est vraiment un petit paradis caché. Bien moins touristique et pris d’assaut que l’île de San Andres. 
Ici, tout est vraiment différent. Une chose est certaine, pour les amoureux de fonds sous marins, de plages idylliques et de dépaysement, c’est « The place to be ». 

Points Forts

  • Les fonds marins
  • L’ambiance décontractée de l’île
  • La beauté de l’île dans son ensemble
  • L’impression d’être un peu loin de tout
 
 
 

Points Faibles

  • Difficulté d’accéder à l’île
  • Tarifs plus élevés
  • Île peu animée (peut être un avantage en fonction de ce que tu recherches)
  • Activités se limitant principalement au monde sous marin ou à de la farniente (mais tu viens là pour ça)

Finalement, on aimerait terminer cet article avec un des points de difficultés que nous avions souligné au début de l’article: quitter l’île.

Cette fois-ci, ce n’est pas au niveau organisationnel que c’était difficile. Effectivement, la difficulté liée au départ réside d’avantage dans le fait qu’il est difficile de quitter un endroit aussi paisible et plaisant que l’île de la Providencia. Alors si tu es prêt à prendre ce risque, on te souhaite un bon voyage sur l’île de la Providencia.

Tu trouveras ci-dessous, un petit récapitulatif en images de notre séjour sur l’île. N’hésite pas à nous laisser un petit commentaire pour nous dire ce que tu en penses ou si tu as des questions.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Notre voyage sur l’île de la Providencia […]