DCIM100GOPROGOPR0561.JPG
MAËVA ET ANTOHNY

MAËVA ET ANTOHNY

Notre voyage aux Saintes

Un voyage aux Saintes

Un voyage aux Saintes de quatre jours … Notre coup de cœur de l’île papillon, la Guadeloupe.
En ce qui nous concerne, on dirait peut-être même, notre coup de cœur de notre voyage dans les Antilles.

Archipel de rêve, petit coin de paradis, perle des Caraïbes…Difficile de trouver la description adéquate pour décrire ce petit bijou.

Les îles des Saintes ce sont deux îles principales: l’île de Terre-de-Haut et l’île de Terre-de-Bas. Durant notre séjour en janvier 2020, nous avons passé 4 jours mémorables sur l’île de Terre de Haut. Comme tu peux t’en douter, on compte bien y retourner. Pourquoi ? Car 4 jours, ce n’était pas suffisant à notre goût. De plus, nous avons vraiment hâte de découvrir l’île de Terre-de-Bas et les autres petites îles de l’archipel. Alors, prêt à en embarquer dans notre voyage aux Saintes?

L’archipel des îles des Saintes, c’est quoi ?

Petit archipel composé de deux îles principales, Terre-de-Haut et Terre-de-Bas. Néanmoins, il faut tout de même souligner que d’autres petites îles font parties de l’archipel des Saintes. Ces dernières, sont les suivantes: L’îlet Cabrit, la Coche, la Redonde, Grand Îlet, les Augustins, le Paté et les Roches Percées. Appartenant à la Guadeloupe, les îles des Saintes, se situent en plein dans les Caraïbes. En effet, ces dernières, sont situées au sud de la Guadeloupe, à l’ouest de l’île de Marie-Galante et au nord de l’île de la Dominique.

Los Santos, c’est comme cela que Christoph Colomb les avaient appelées lors de leur découverte. Actuellement très prisé, l’archipel a toujours été très convoité pour son emplacement stratégique. Tantôt par les français, ensuite par les anglais, les îles des Saintes n’ont cessées d’être au centre de grands conflits. Elles ont été d’une importance cruciale lors de la bataille entre la France et l’Angleterre pour la possession des Antilles. Cette histoire riche fait de l’archipel des Saintes bien plus qu’une jolie carte postale. En effet, ces îles ont également beaucoup à offrir en termes de culture et d’histoire.

L’île de Terre-de-Haut

L’île de Terre-de-Haut fait partie des deux îles principales qui composent l’archipel des Saintes. Tu y passeras à coup sûr lors de ton voyage aux Saintes. Cet ancien village de pêcheurs est habité par moins de 2000 personnes.
Un seul docteur pour l’ensemble de l’île, portes ouvertes, tout le monde se salue et se connaît. 

De plus, ici tu peux oublier la voiture et te déplacer partout sur l’île à pied. C’est ça la convivialité de Terre-de-Haut. Sourires et échanges garantis au menu.

Combien de jours faut-il prévoir pour un voyage aux Saintes ?

Nous concernant, on va te répondre en cœur, « CERTAINEMENT PAS un jour ». Il y a tellement de choses à faire et à voir qu’il serait vraiment dommage de consacrer qu’une seule journée à l’île de Terre-de-Haut et aux îles des Saintes en général. En outre, l’île est vraiment très différente après 16h. En effet certains endroits comme la plage du Pain-de-Sucre peuvent être pris d’assaut par les nombreux touristes d’un jour. On t’assure que cette plage est complètement différente très tôt le matin et en fin de journée.

Pour revenir à la question de départ, cela va dépendre de ta situation.

  • Si c’est ton premier voyage en Guadeloupe et que tu es là pour deux semaines: on comprend que cela soit difficile de rester une semaine sur les îles des Saintes. Cependant, on te conseille tout de même d’y passer au minimum une nuit. Ceci, afin de pouvoir profiter de l’ambiance conviviale des saintois.
  • Si tu as plus de temps devant toi, cela peut dépendre de ton mode de transport. En louant une voiture électrique, tu pourras faire le tour de l’île plus rapidement. En ce qui nous concerne, nous avons visité l’île entièrement à pied. On pense que tu commences un peu à connaître notre style de voyage…

Retour sur notre voyage aux Saintes

Pour notre voyage aux Saintes, nous avons séjourné 4 jours sur l’île de Terre-de-Haut. Avant d’arriver sur l’île, nous avions peur que cela soit trop long. Avec le recul, on serait bien restés 2-3 jours de plus. Nous avons pu voir et faire ce que nous voulions. Cependant, nous avons tellement aimé l’île, qu’on aurait pu encore en profiter quelques jours de plus. Si tu te déplaces en voiture, vélo ou scooter électrique, tu auras peut-être assez avec trois jours. Même si en ce qui nous concerne, ça nous parait difficile à croire qu’on puisse avoir assez de jours aux Saintes.

Comment se rendre sur les îles des Saintes ?

Pour te rendre sur l’île de Terre-de-Haut lors de ton voyage aux Saintes, il faudra que tu prennes le bateau depuis la Guadeloupe. Le trajet le plus court, est celui depuis le port de Trois Rivières, sur Basse Terre. Le trajet peut prendre entre 15 à 30 minutes. Néanmoins, tu peux également rejoindre les Saintes depuis le port de Point à Pitre sur Grande Terre. Dans ce cas, il faudra compter un peu moins d’une heure pour la traversée en bateau.

Où dormir lors d'un voyage aux Saintes ?

Pour cette petite escapade de 4 jours sur les îles des Saintes, nous avons élu domicile chez Brigitte et Pierrot.
En ce qui nous concerne, nous pouvons que te conseiller ce logement. En effet, l’emplacement est central et le logement est propre. De plus, tu pourras profiter des nombreux conseils de Brigitte et Pierrot qui connaissent les îles des Saintes comme leur poche. Détail qui a son importance, les Ti Punch de Pierrot à l’apéro. Néanmoins, il ne faut pas trop souvent répéter l’exercice car sinon, ça peut finir en zigzag. Cependant, il faut bien avouer qu’ils étaient excellents. Tu l’auras compris, le logement était impeccable pour notre voyage aux Saintes.

Itinéraire de notre voyage aux Saintes

Ci-dessous, tu trouveras des informations concernant l’itinéraire de notre voyage aux Saintes. Pour rappel, nous avons visité les îles des Saintes et plus précisément, l’île de Terre-de-Haut du 26/01/2020 au 29/01/2020.

Premier jour: Arrivée sur l’archipel des îles des Saintes + Plage Pompierre

Départ vers l’île de Terre-de-Haut

Aurevoir Basse Terre, aurevoir île papillon ou plutôt à bientôt. Après avoir restitué notre voiture de location à Point à Pitre, nous partons de grand matin direction l’île de Terre-de-Haut. En route pour un nouveau voyage aux Saintes.
À la base, nous avions un billet intéressant à 16€ par personne pour un départ depuis Trois Rivières (Basse Terre) vers les îles des Saintes. Ne pouvant pas restituer notre voiture de location à Trois-Rivières, nous avons dû changer nos plans et nous rendre à Point à Pitre pour partir de là. Pour ce faire, nous avons dû payer un supplément de 19€ par personne. Autant te dire que si tu sais t’arranger, il vaut mieux partir de Trois-Rivières. De plus, la traversée dure moins longtemps.

Notre arrivée sur l’île de Terre-de-Haut

Arrivés sur l’île de Terre-de-Haut on y ressent directement l’atmosphère zen qui y règne. À 25 minutes de Trois-Rivières et à 1h de Point à Pitre, tu arriveras sur ce petit paradis qui se trouve être un ancien village de Pêcheur. Pour ce premier séjour, nous avons décidé de visiter l’île de Terre de Haut. Moins de 2000 habitants qui t’accueilleront tous avec le sourire et l’hospitalité propre à cette île. Cette dernière, t’offrira une quiétude et un apaisement certain.

Ayant 3 nuits et 4 jours devant nous, nous avons décidé de visiter l’île de Terre-de-Haut à pied. En ce qui nous concerne, c’est la meilleure manière de s’imprégner de l’atmosphère saintoise et d’y découvrir les moindres recoins. En outre, l’île s’y prête à merveille. Plusieurs panneaux indiquent les centres d’intérêts principaux de l’île.

Plage Pompierre

Pour cette première journée, nous partons nous prélasser sur une des plus belles plages de l’île, la plage Pompierre. Sur la route vers la plage, tu croiseras de nombreuses petites chèvres. En arrivant à la plage tu peux décider de te poser sur la première partie de la plage qui est assez grande pour le nombre de personnes qui y pose sa serviette. Cependant, tu peux aussi décider de faire comme nous et de t’isoler sur la partie extrême droite de la plage (après avoir passé les cailloux). Petit rappel, n’oublie pas tes chaussures d’eau. Effectivement,  il y a quelques oursins par là-bas. Niveau snorkeling, c’est assez sympa. Si tu veux voir des choses intéressantes, tu dois longer la petite île qui se trouve en face de l’extrémité de la plage tout en faisant attention de rester dans la baie pour éviter les courants.

Deuxième jour: Le Chameau – L’anse Crawen – L’Anse du Pain-de-Sucre

Le chameau

Départ à 8h30 pour monter au point culminant de l’île de Terre-de-Haut, le Chameau. On fait les malins en disant 8h30 mais en réalité, c’était déjà trop tard. Ce que nous avons fait, c’est partir depuis le Bourg direction le Chameau en montant la route dans les montagnes. Le fait est qu’il n’y a pas d’ombre. Du coup, la montée est rude. Surtout que niveau pente, ça monte sévère. Nous avons trouvé ça plus intense niveau dénivelé que l’ascension du volcan de la Soufrière. Néanmoins, bonne nouvelle, cet effort est largement récompensé. La vue sur les Saintes depuis le point culminant de l’île n’a pas de prix. Toutes ces maisons colorées mélangées aux différents teints de bleu de l’océan et de la montagne en font un paysage digne d’un fond d’écran windows. Pour le retour, nous décidons de prolonger la marche direction l’Anse Crawen.

L’Anse Crawen

Pour trouver ta route jusqu’à l’Anse Crawen depuis le Chameau, c’est assez simple. Il te suffit de passer la veille tour militaire et de suivre le chemin en terre. Le début du chemin est un peu dur à trouver. Néanmoins, il y en a qu’un seul donc tu y arriveras, on te fait confiance. Ensuite, il suffit simplement de suivre le marquage jaune pour arriver à la plage. Tu passeras par un petit sentier en forêt. Le début est assez décourageant car un peu abrupte. Cependant, passé les 10 premières minutes de marche, ça va mieux. Ayant croisé un groupe de personnes faisant cette marche dans le sens inverse nous pouvons te donner le conseil suivant :
– soit tu démarres la marche avant 8h et tu la fais du même sens que nous, en d’autres termes, au départ du bourg
–  soit tu démarres la marche depuis Anse Crawen et non depuis le Bourg pour ne pas griller au soleil

Arrivés à l’Anse Crawen (ancienne plage nudiste) c’est la joie car aujourd’hui, le soleil ne blague vraiment pas. Il n’y a vraiment pas beaucoup de monde et la mer est très calme. Niveau snorkeling c’est assez jolie si tu t’éloignes un peu à la limite de la sortie de la baie vers les rochers. De plus, ce qui est également appréciable ici, c’est que tu peux te poser dans l’herbe. Par contre, attention aux vilaines fourmis qui piquent. Il n’y a pas de petits restos où te restaurer donc si tu comptes y rester une partie de la journée, n’oublie pas d’apporter de quoi boire et manger.

L’Anse du Pain-de-Sucre

Après avoir bien profité de la beauté et de la sérénité de la plage d’Anse Crawen, on se met en route pour un autre des incontournable de l’île des Saintes: l’Anse du Paine-de-Sucre. Comment te dire…C’est une mauvaise idée de changer de plage en pleine après-midi. En effet, le soleil est bien présent et Il fait juste beaucoup trop chaud. Arrivés sur la plage c’est un peu une déception. Cette dernière, est vraiment très petite et l’espace de baignade assez restreint. Certes la couleur de l’eau y est belle mais le manque d’espace nous charme moins. On décide donc de prendre le petit chemin sur la droite afin de se rendre à la partie cachée de la plage. Ici, cela n’a plus rien à voir. Beaucoup moins de monde pour plus d’espace. Vers la fin de journée vers 16h30, il y a des énormes bancs de poissons qui se baladent dans le coin au grand plaisir des pélicans et de nos masques et tubas.

Troisième jour: Le Fort Napoléon - Morne Morel - Plage Pompierre

Le fort Napoléon

Comme depuis le début de notre voyage aux Saintes, les conseils de Brigitte se sont avérés être très bons.
De ce fait, nous suivons son conseil concernant la visite du fort Napoléon. Le bon plan, c’est d’être au fort à l’ouverture afin de pouvoir profiter du site dans le calme. De plus, cela te permettra de pouvoir avoir une visite guidée dans un petit groupe. En effet, étant donné que les premiers bateaux arrivent sur l’île à 9h, le site est littéralement pris d’assaut à partir de 9h30. En ce qui nous concerne, nous avons clairement vue la différence entre 9h et 10h. Le site n’était plus du tout comparable. Dès que tu entendras la cloche sonner, essaye de localiser la guide et de prendre part à son tour. 

La visite guidée du site dure en moyenne 20 minutes. C’était super intéressant et nous avons appris une multitude de choses sur l’histoire des Saintes mais également, sur la culture ainsi que sur les coutumes et les traditions de ses habitants. Tu en apprendras donc d’avantage sur les méthodes de pêche, les origines du fameux tourment d’amour et le chapeau appelé Salako qui vient du Vietnam. 

Pourquoi y aller?

Le Fort Napoléon, c’est un peu le symbole de la bataille de 1782 qui a opposée la France à l’Angleterre.
C’est vraiment une visite que nous te recommandons. Pour arriver jusqu’au fort qui se situe à 114m d’altitude, il suffit de suivre les panneaux qui indiquent très clairement la route. Par contre, attention ça grimpe sévère.
Mais une fois de plus, tu seras récompensé par une magnifique vue sur l’autre côté de la baie. En dehors de la magnifique vue, c’est également un lieu rempli d’histoire. Cet ancien fort militaire, joue désormais le rôle de musée.
Très grande source d’informations concernant les différentes batailles menées ainsi que sur l’histoire de la colonisation et des techniques de navigation. 

Le Morne Morel

La visite terminée, nous marchons en direction du Morne Morel que nous n’avions pas encore eu l’occasion de faire. Avec le soleil qui tape et la route qui monte, cette marche n’est vraiment pas de tout repos. On mord sur notre chique comme on dit chez nous car en arrivant en haut, on a droit à une splendide vue sur l’océan et sur l’île de Marie-Galante. On avoue qu’on a grandement été motivés par la chance de pouvoir apercevoir les baleines. Malheureusement, pas de baleines ce jour là. Cependant, nous avons pu admirer l’océan seul comme à notre habitude.

Effectivement, ce qu’il faut savoir sur les îles des Saintes c’est que sur la plupart des sentiers de randonnées ou des routes qui ne sont pas accessibles en scooter, tu croiseras pratiquement personne. Il faudra donc  bien veiller à suivre le balisage jaune pour trouver ta route. Après l’effort le réconfort. On part donc se rafraîchir à la plage Pompierre qui ne se trouve pas très loin du Morne Morel.

Quatrième jour: Anse Rodrigue + départ vers l’île de Marie-Galante

Anse Rodrigue

À notre grand regret, dernier jour sur les îles des Saintes. Nous y sommes restés 3 nuits et 4 jours. Sans aucun doute, trop court pour profiter pleinement de ce petit havre de paix. Anse Rodrigue, c’est une petite baie assez discrète mais charmante. Au matin, il n’y a pas beaucoup de monde. Cependant, au fur et à mesure de la journée on y croise un peu plus de monde. Néanmoins, ce n’est certainement pas comparable au monde qu’il y a à la plage du Pain-De-Sucre. Ce qui a de pratique, c’est qu’il y a également un petit resto juste à la sortie de la plage. Ce dernier, propose des sanwichs, bokits et des salades et ce, à un prix raisonnable. Il faudra juste que tu fasses attention aux iguanes qui ont faim et qui n’ont pas du tout peur des humains.

Départ vers l’île de Marie-Galante

Cette après-midi, on a notre bateau vers l’île de Marie-Galante. On en profite donc pour prendre nos derniers tourments d’amour à la coco avant de se diriger vers le port. Finalement, c’est peut-être mieux pour notre ligne de changer d’île hihi. Notre voyage aux Saintes s’achève déjà. Nous avons un sentiment de trop peu mais ce n’est que partie remise.

Où manger aux Saintes

Durant notre voyage aux Saintes, nous avons principalement mangé à l’extérieur. Le matin, nous déjeunions avec du pain frais. En ce qui concerne les lunchs, on se préparait également souvent des sandwichs. Sinon, il nous arrivait d’acheter des bokits ou des petits snacks locaux comme par exemple, des samousas. En ce qui concerne le dîner, nous avons mangé tous les soirs au restaurant. Ce qui est important à souligner c’est que sur les îles des Saintes, il est INDISPENSABLE de réserver son restaurant. En effet, ces derniers sont assez populaires et très rapidement complets. Nous avons adoré les repas au restaurant «  La Génoise » qui est un restaurant de poissons

De plus, nous te conseillons également le restaurant « le Mambo » qui propose une carte diversifiée pour un très bon prix. Impossible de terminer cette partie sans parler des célèbres tourments d’amour. Spécialité saintoise dont seul la population locale a le secret. Tu trouveras différentes dames près du port vers 15h-16h qui te vendront ces tourments d’amour. Banane, Goyave, Coco, on te conseille de tous les goûter tellement ils sont bons. D’ailleurs, n’hésite pas à nous dire en commentaire quel goût tu as préféré :).

Budget de notre voyage aux Saintes

Comme tu le sais, nous n’avons pas loué de véhicule lors de notre séjour sur les îles des Saintes. Ceci, représente donc une économie non négligeable. En ce qui concerne l’hébergement, nous avons logé chez Brigitte et Pierrot pour un prix très abordable pour les îles des Saintes notamment, 36€ la nuit.

Nos dépenses se limitent donc plus à l’alimentation qui est principalement composée de restaurants et de notre hébergement. Pour un séjour de 4 jours et 3 nuits, nous avons dépensé 46€ par jour et par personne. Oui, le budget pour les Caraïbes, c’est assez différent d’un budget pour un voyage en Asie…Tu peux multiplier par deux, en effet ;).

Bilan de notre voyage aux Saintes

Comme tu as pu le constater à la lecture de notre récit de voyage, nous avons adoré notre voyage aux Saintes.
Au bout de quelques jours, on se faisait saluer dans la rue par les habitants de l’île. Bonne humeur, bonne ambiance décontractée, le tout, dans un cadre idyllique. Alors, que demander de plus? Comme tu peux t’en douter, on compte bien y retourner, c’est certain. 

Points forts

  • Beauté de l’archipel et de la baie
  • Les plages de rêves
  • Le snorkeling
  • Pouvoir se déplacer sans voiture
  • La bonne ambiance de l’île
  • Les tourments d’amour

Points faibles

  • Ne pas être resté assez longtemps
  • Les tourments d’amour, pour leur effet addictif




Partager sur facebook
Partager
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
5 1 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Notre voyage aux Saintes […]

trackback

[…] Notre voyage aux Saintes […]