poisson-mort-creme-solaire
MAËVA ET ANTOHNY

MAËVA ET ANTOHNY

Protéger sa peau avec une crème solaire écoresponsable

Qui dit voyage ou vacances dit aussi préparatifs. Effectivement, après avoir fait le choix difficile de ce que tu prends ou non dans ton sac à dos, il est également temps de passer à tous les petits à côté qui sont tout aussi important. Par exemple, l’anti-moustique, l’après shampoing et la crème solaire écoresponsable.

En effet, ayant la peau métissée, je n’ai connu mon premier coup de soleil que lors de notre premier voyage en Asie. De plus, les coups de soleil et la crème solaire n’étaient que moi des sujets concernant les personnes à la peau blanche.

Première erreur fatale: Peau noire, métissée, quarteronne ou blanche, la protection solaire est avant tout importante pour protéger notre peau des infrarouges et des ultraviolets du soleil. Par conséquent, ne pas avoir de coups de soleil ne te dispense pas de protéger ta peau. 

Selon une étude menée en 2008 par des chercheurs de la Faculté Des Sciences de l’Université Polytechnique des Marches, elle a évalué à cette fin la menace des filtres solaires à 10% sur les coraux. Par an, plus de 4000 tonnes de crème solaire sont ainsi absorbées et tuent les récifs de corail.

De plus, souhaitant adopter un comportement éco-responsable au quotidien, nous avons décidé d’opter pour de la crème solaire écoresponsable

Par ailleurs, il n’existe aucune crème solaire qui soit 100% écologique. Néanmoins, ces dernières ont déjà le mérite d’avoir un impact moins néfaste sur l’environnement que les crèmes solaires classiques. 

Egalement adepte de plongée, nous avons pu constater les dégâts de la pollution, du plastique et de nos activités industrielles sur les coraux et environnements sous-marin. En effet, chaque petit geste au quotidien peut faire la différence, alors pourquoi ne pas commencer maintenant?

Choisir sa crème solaire écoresponsable

Tout d’abord, ce qui met le corail en danger, ce sont principalement les filtres chimiques qui blanchissent les coraux et les détériorent. En somme, tous les autres composants toxiques comme ceux cités ci-dessous, nuisent à la faune de l’océan : 

  • Le Benzophenone 3 et 4
  • Le Methylbenzylidene Camphor
  • Le Polyéthylène

Le filtre UV minéral

Premièrement, choisi ta crème solaire selon son filtre UV. Opte de préférence pour des crèmes qui contiennent des filtres UV minéraux naturels tels que le dioxyde de titane, de l’oxyde et de zinc. Ils ont l’avantage d’être moins nefaste pour l’environement.

La composition de la crème

Ensuite, veille surtout à ce que cette dernière soit composée au maximum de produits naturels. Cela là rendra d’avantage biodégradable.

L’emballage et le sur-emballage

De plus, trouve des crèmes emballées dans le moins de plastique possible et utilisant des emballages écologiques.

Évitez le glycol, la paraffine, le silicone et le polyéthylène

Sutout, essaye d’appliquer ta crème après t’être baignée, ce qui limitera la pollution des composants de votre crème dans l’eau;

Conseils généraux pour bien choisir sa crème écoresponsable

  • Tout d’abord, Évite à tout prix l’alcool comme composant;
  • De plus, la certification européenne reste un gage de qualité;
  • Ensuite, teste ta crème sur une petite partie de votre peau de façon à voir si la peau ne fait aucune réaction;
  • Mange des pastèque, carottes et melons de façon à créer de la mélanine. Tu seras effectivement mieux protégé des UV du soleil;
  • Une fois de plus, opte pour une crème solaire contenant des filtres minéraux. 
  • Enfin, évite les parfums qui peuvent être néfaste pour la peau et créer des réactions;
"Combler
Partager sur facebook
Partager
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Protéger sa peau avec une crème solaire écoresponsable […]

trackback

[…] Protéger sa peau avec une crème solaire écoresponsable […]

trackback

[…] Protéger sa peau avec une crème solaire écoresponsable […]