ParcNationalGrandjardin_Canada

Voyage à petit budget et tourisme responsable

Est-ce compatible?

Le tourisme responsable c’est quoi ? Du marketing pour faire joli ? Un effet de mode ? Pas toujours facile de concilier les voyages à petit budget et des comportements eco-responsables…

On le sait tous, l’impact climatique du secteur aérien sur notre planète est un des plus dévastateur. Cela pourrait donc paraître hypocrite de prétendre vouloir préserver la terre et ses ressources naturelles mais de continuer à prendre des vols low cost du style Air Asia. Ceci, afin de ne pas faire exploser son budget voyage. Alors oui et non…Sans rentrer dans un quelconque débat, on assume clairement notre envie incessante et grandissante de vouloir découvrir le monde. Cette soif d’apprendre, de découvrir et de voir s’étend sur plusieurs continents. Il est donc pour nous difficilement concevable de renoncer aux vols d’avion étant donné que c’est un moyen de transport dont on ne peut se passer pour réaliser ces voyages outre-mer. Néanmoins, tout est une question d’équilibre et il y a certains aspects qu’on souhaite nuancer :

  • Lorsque nous voyageons sur un continent, nous privilégions en très grande partie les voyages en transports locaux et en bus et ce, même pour passer les frontières
  • On rentabilise vachement la durée de notre séjour dans un pays pour un vol pris (parfois, même trop longtemps). Chez nous, pas de Bruxelles-Paris en avion.

C’est certain, ces multiples trajets en avion ne sont pas idéals, mais c’est aussi pour cela, que nous voyageons autrement et d’une certaine manière. Ceci, afin de minimiser notre impact sur d’autres plans. Comment faisons-nous cela ? En premier lieu, en essayant justement d’avoir un comportement responsable en voyageant. Certes ça n’a pas toujours été le cas, mais nous avons pu apprendre de nos erreurs et continuons à grandir et à nous améliorer dans ce domaine avec chaque nouveau voyage que nous faisons.

Le tourisme responsable, c'est quoi?

Mais finalement, on a toujours pas répondu à notre première question, le tourisme responsable c’est quoi ? En réalité, c’est tout simplement, de voyager d’une manière respectueuse et réfléchie. En d’autres termes, voyager en réduisant d’une part, ton impact négatif sur l’environnement  et d’autre part, en ayant un impact POSITIF, sur la population locale.

Tu l’auras compris, l’enjeu est donc double. Le tourisme responsable englobe plusieurs aspects et ne se limite pas simplement à notre empreinte écologique (même si celle-ci est importante, on est d’accord).
En résumé, le tourisme responsable, est une forme de tourisme durable qui permet de revenir vers l’essentiel, vers des échanges sincères et de qualité sans intérêt monétaire, ou tout du moins, en les réduisant. C’est également s’intéresser, apprendre, respecter et SURTOUT, s’adapter à la culture du pays qui nous accueil. 

Voyage en sac à dos et le tourisme responsable

En ce qui nous concerne, lorsqu’on part pour un long périple de plusieurs mois, on voyage toujours en sac à dos. Ce mode de voyage alternatif est bien plus qu’un simple terme pour décrire notre valise. Cela correspond à notre manière de voyager et de découvrir un pays. On favorise l’économie locale en allant manger dans des petits bioui bioui, on va dormir chez l’habitant au lieu de grandes chaînes hôtelières. Ceci, afin de ne pas contribuer à l’accroissement  des portefeuilles des mêmes grosses fortunes. Pour ce qui est du contact humain, on favorise l’échange avec la population.

Pourquoi? Évidemment, pour ouvrir notre esprit mais aussi, pour mieux comprendre le fonctionnement de certaines choses, de la condition de vie, du climat social, de certains préjugés ainsi que  certaines habitudes du pays que nous visitons.

Essayons de casser cette image de touriste = portefeuille sur pattes. Au lieu de donner de l’argent aux enfants, pourquoi ne pas leur donner du matériel scolaire, des ballons, de la nourriture ? Il faudrait arrêter de contribuer sans le vouloir à cet immonde commerce qui empêche des milliers d’enfants d’être scolarisés. 

Pas évident de s’y retrouver dans tout ça, n’est-ce pas ? En ce qui nous concerne, ça ne l’est pas. Mais c’est en y réfléchissant au préalable, qu’on pourra tous contribuer à un monde meilleur et à une forme de tourisme plus respectueuse. Favorisons le voyage responsable, les activités touristiques respectueuses de l’écologie et de la culture mais surtout, un tourisme équitable pour tous.
Et tu sais ce qu’il y a de génial dans tout ça ? C’est qu’en plus de participer activement à l’économie du pays en question, voyager ainsi te permettras de réduire tes dépenses et donc…d’économiser ?
Non, non, non…de voyager plus longtemps bien sûr.
Voyager au plus proche de la population locale c’est un double enrichissement.
Tant personnel, que monétaire. Le choix est vite fait non ?

Le tourisme de masse et les sites historiques

En fin de compte, tu l’auras compris, il y a beaucoup de choses à dire sur ce sujet. En outre, il y a également, beaucoup de points sur lesquels nous pouvons tous nous améliorer. Afin de concrétiser nos pensées, on a voulu partager avec toi deux de nos réflexions concernant le tourisme de masse et son impact sur des sites historiques reconnus.

C’est pourquoi, nous avons choisi les temples de Bagan qui se trouvent au Myanmar ainsi que les temples d’Angkor qui se situent au Cambodge. On aurait très bien pu choisir le Machu Picchu qui est une destination tout aussi touristique, mais il faut dire que ces deux sites historiques, nous ont particulièrement marqués par leur beauté.
De plus, ils font parties de ces sites qui sont clairement en train de devenir victime de leur propre succès.

Alors, prêt à en savoir plus sur notre réflexion concernant la difficulté d’équilibre entre un tourisme respectueux et le tourisme de masse à Bagan et à Angkor?

Suis nos futures aventures …

No posts found!